Lors d’un rapport sexuel, l’un des moyens de contraception le plus utilisé est le préservatif. Sais-tu qu’il existe deux sortes de préservatifs ? Le préservatif masculin (ou externe, ou slim) et le préservatif féminin (ou interne, ou baggy).

Le préservatif masculin, externe, slim

La capote, ou préservatif est un protection mince et souple en latex qui se déroule sur le pénis en érection avant la pénétration. Grâce à un petit réservoir au bout, il recueille le sperme lors de l’éjaculation.

Quels sont les avantages du préservatif ?

Les préservatifs masculins et féminins sont des moyens de contraception qui réduisent fortement les risques de grossesse et d’IST.

Ils ne nécessitent pas d’ordonnance et sont faciles d’accès. On peut maintenant s’en faire rembourser dans certaines marques.

Tout le monde peut en utiliser, y compris ceux qui sont allergiques au latex, puisqu’il existe désormais des préservatifs en polyuréthane. La pose du préservatif peut être transformée en un jeu sensuel entre les partenaires.

Où obtenir un préservatif ?

On trouve facilement des préservatifs masculins. Ils sont distribués gratuitement dans les centres de planning familial, les centres de dépistage, dans de nombreuses associations, dans les infirmeries scolaires, lors de concerts ou de manifestations diverses.

Tu peux aussi en acheter dans les pharmacies, les grandes surfaces, les stations-services, des distributeurs. Pour trouver un lieu près de chez toi, rendez-vous sur la carte interactive.

Certains préservatifs externes (ou « masculins ») sont remboursés depuis décembre 2018 par la sécurité sociale. Tu peux y avoir accès en pharmacie, avec une ordonnance d’un-e médecin ou d’un-e sage-femme. Elle est renouvelable pendant un an. Une boîte de 24 préservatifs coûte environ 5 euros, mais comme elle est remboursée à 60%, tu ne paieras que 2 euros, et rien si tu as une mutuelle ou la CMU-C ou l’AME.

Pour trouver un·e professionnel·le de santé ou une pharmacie, tu peux utiliser notre carte interactive. Et si ça te semble compliqué, il te reste l’option CeGIDD, centre de planning familial, infirmerie scolaire pour trouver des préservatifs gratuits.

Comment utiliser un préservatif ?

Pour dérouler un préservatif masculin, il faut que le pénis soit en érection. Il suffit alors de pincer le réservoir entre le pouce et l’index, puis dérouler le préservatif sur le pénis. Pendant le rapport, tu peux aussi utiliser du lubrifiant pour plus de confort.

Juste après l’éjaculation, avant la fin de l’érection, le pénis doit sortir. Il est nécessaire de retenir le préservatif à sa base du pénis pour éviter qu’il glisse, puis le jeter à la poubelle. Un préservatif masculin ne sert qu’une seule fois. Il est nécessaire d’en changer à chaque rapport sexuel.

Si tu n’as jamais utilisé de préservatif, tu peux t’entraîner avant.

Que faire si le préservatif craque ?

Si le préservatif craque, se perce ou glisse, il perd son efficacité contraceptive et protectrice.

Dans le cas où le préservatif n’était pas combiné avec une autre méthode de contraception, c’est le moment d’envisager une contraception d’urgence. Si vous craignez une IST, il est nécessaire de se faire dépister l’un·e et l’autre dès que possible.

Le préservatif interne (féminin, ou baggy)

Ça existe le préservatif féminin ?

Le préservatif féminin ressemble au préservatif masculin en plus large avec un anneau mobile à son extrémité. On l’appelle préservatif interne car il peut se positionner dans le vagin et sur la vulve.

Quel est l’avantage du préservatif féminin par rapport au masculin ?

Le préservatif féminin est moins connu que le préservatif masculin.

  • comme le préservatif masculin, le préservatif féminin est un bon moyen pour réduire les risques d’IST ;
  • si on se sent à l’étroit avec le préservatif masculin, le préservatif interne peut permettre de rendre le rapport plus agréable ;
  • avec le préservatif interne, inutile de se retirer tout de suite. Vous pouvez poursuivre les échanges ou le rapport sexuel après l’éjaculation ;
  • le préservatif interne féminin est antiallergique et plus solide que le préservatif masculin ;
  • l’anneau extérieur du préservatif interne féminin, par son frottement sur le clitoris, peut provoquer des sensations agréables.

Où obtenir un préservatif féminin (interne, baggy)?

Le préservatif féminin interne est plus coûteux que le préservatif masculin. Tu peux en acheter en pharmacie mais aussi en trouver gratuitement dans les centres de planning familial.

Comment l’utiliser ?

Le préservatif féminin interne peut être mis en place quelques heures avant le rapport sexuel ou juste avant. L’anneau mobile qui se trouve à l’intérieur te permet de le mettre en place et de l’enlever toi-même.

Le préservatif interne peut aussi être utilisé comme protection lors d’un rapport par l’anus. Dans ce cas, il faudra retirer l’anneau au fond du préservatif et placer la capote sur le pénis avant la pénétration.

Contrairement au préservatif masculin, il est possible d’avoir plusieurs rapports d’affilée avec le même préservatif avant de le jeter. Par contre, il est conseillé d’en utiliser un nouveau si tu changes de partenaire ou d’orifice.

Tes questions

Où trouver des préservatifs gratuits ?

Certains préservatifs externes (ou « masculins ») sont remboursés depuis décembre 2018 par la sécurité sociale. Tu peux y avoir accès en pharmacie, avec une…

Certains préservatifs externes (ou « masculins ») sont remboursés depuis décembre 2018 par la sécurité sociale. Tu peux y avoir accès en pharmacie, avec une ordonnance d’un·e médecin ou d’un·e sage-femme. Une boîte de 24 préservatifs coûte environ 5 euros, mais comme elle est remboursée à 60%, tu ne paieras que 2 euros, et rien si tu as une mutuelle ou la CMU-C ou l’AME. Pour trouver un·e professionnel·le de santé ou une pharmacie, tu peux utiliser notre carte interactive.

Si ça te semble compliqué, il te reste l’option CeGIDD, centre de planning familial, infirmerie scolaire pour trouver des préservatifs gratuits. Rendez-vous sur la carte également pour en trouver un près de chez toi.

Enfin, avec le PASS Santé Jeunes de la Région Sud, tu peux avoir accès à un chèque de 20 euros te permettant d’acheter des préservatifs. Pour le commander c’est par ici.

Quelle est la meilleure contraception ?

La meilleure, c’est celle que tu choisiras en accord avec ton mode de vie, ce que tu es capable de faire, tes envies, ta sexualité……

La meilleure, c’est celle que tu choisiras en accord avec ton mode de vie, ce que tu es capable de faire, tes envies, ta sexualité… Les méthodes sont variées : il y a des méthodes barrière, des méthodes hormonales, des mécaniques. Certaines sont discrètes, certaines sont de longue durée. Pour t’aider à en choisir une, tu peux aller dans un centre de planning familial, appeler le numéro vert 0800 08 11 11 ou te renseigner plus sur cette page. Tu habites Arles, Avignon ou Marseille ? Localise le centre le plus proche de chez toi ici.

Mon copain ne veut pas mettre de préservatif, qu’est-ce que je peux faire ?

Le mieux est d’en discuter ensemble pour trouver une solution. Il trouve que ça le serre ? Il peut essayer d’autres tailles de préservatifs. Il…

Le mieux est d’en discuter ensemble pour trouver une solution. Il trouve que ça le serre ? Il peut essayer d’autres tailles de préservatifs. Il a moins de sensations ? Essayez des capotes texturées ou nervurées ! Cela permet de varier les sensations ;-). Un problème d’allergie ? Il en existe en polyuréthane et vous pouvez aussi essayer les préservatifs féminins (internes) !

La fellation peut-elle transmettre des maladies ?

Le risque d’être infecté·e lors d’un rapport sexuel oral (par la bouche) est plus faible que lors d’une pénétration mais il n’est pas nul. Chaque…

Le risque d’être infecté·e lors d’un rapport sexuel oral (par la bouche) est plus faible que lors d’une pénétration mais il n’est pas nul.

Chaque situation étant individuelle, il n’y a pas de réponse type. N’hésite pas à appeler le 0800 08 11 11 pour en savoir plus ou à te rendre dans un CeGIDD (Les Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic).

Est-ce que je dois me protéger, même la première fois ?

OUI. Être vierge ou puceau ne protège pas des IST (infections sexuellement transmissibles), et une fille peut tomber enceinte dès son premier rapport. Il faut…

OUI. Être vierge ou puceau ne protège pas des IST (infections sexuellement transmissibles), et une fille peut tomber enceinte dès son premier rapport. Il faut donc réfléchir au mode de protection qui te paraît le plus efficace, le plus pratique, le plus adapté.
Il n’y a que le préservatif (interne ou externe) qui protège à la fois des grossesses et des IST. Tous les autres moyens de contraception (pilule, implant, anneau, etc.) ne protègent pas des IST.
Si vous ne souhaitez pas utiliser de préservatif, vous devez aller tous les deux dans un centre de dépistage pour vérifier qu’aucun des deux n’est porteur d’une IST.
Tu peux en parler avec un médecin ou te renseigner auprès d’un centre de planning familial.