Tu as eu un accident de préservatif ou une relation non protégée avec une personne à risque. Tu sais que tu es infecté·e par le VIH ou tu as subi un rapport forcé ou un viol. Il existe des traitements d’urgence pour se protéger.

Traitement d’urgence en cas d’exposition au VIH ou à l’hépatite B

Dans ces  situations à risque de contamination au VIH, il est possible de bloquer l’entrée du virus dans l’organisme en prenant dans les 48h un traitement d’urgence (ou TPE : traitement post exposition).

Que faire ? Où aller ?

Un·e médecin évalue le risque de contamination avec un certain nombre de questions. Il·elle propose, si nécessaire, le traitement post exposition.

Il faut faire vite car pour tu dois commencer le traitement moins de 48h après le rapport pour qu’il soit efficace.

Tu peux appeler Sida Info Service au 0800 840 800 pour connaître le lieu le plus proche où te rendre.

Tu peux aller directement aux urgences accompagné·e, si possible, de ton·ta partenaire.

Le traitement prévoit la prise de médicaments pendant 1 mois. Ce traitement est très efficace contre la contamination mais il a des effets secondaires.  

Si le·la médecin juge qu’il n’est pas nécessaire de prendre le traitement post exposition, il·elle te dira : s’il est utile de faire un test, à quel moment, et quelle prévention adopter.