Le patch et l’anneau délivrent, comme la pilule, des hormones contraceptives. La seule différence c’est qu’avec ces moyens de contraception, tu n’as plus besoin de prendre un comprimé chaque jour.

Le patch

Le patch est un timbre autocollant que tu fixes sur la peau et qui diffuse des hormones : de l’oestrogène et de la progestérone. Ces hormones passent à travers la peau et bloquent l’ovulation.

Patch, pilule ou implant ?

Le patch a des effets comparables à une pilule oestro-progestative. Les hormones diffusées par le patch sont en revanche différentes de celles d’un implant.

Si tu prends habituellement une pilule oestro-progestative, tu peux utiliser le patch temporairement pour partir en voyage ou quand tu risques d’oublier ta pilule.

Le patch, comment ça s’utilise ?

Tu colles le patch sur une peau propre et sèche, dans un endroit plat et sans poil (dos, cuisse, abdomen, haut du torse,…) afin qu’il adhère bien. Si tu fais beaucoup de sport, si tu vas beaucoup dans l’eau ou dans le sable, vérifie qu’il soit bien collé.

Le patch se change chaque semaine, le même jour, pendant trois semaines. Puis tu peux faire une pause de 7 jours durant lesquels tu auras tes règles. Tu peux aussi enchaîner les boîtes sans faire de pause. Chaque boîte contient 3 patchs. Tu es protégée tout le temps.

Si tu oublies de le changer ce n’est pas grave car le patch fonctionne 48 heures de plus, change le et repars sur ton rythme habituel.

Au-delà, il y a un risque de une grossesse non prévue pendant 7 jours, utilise un préservatif durant les rapports sexuels pendant cette période.

En cas de décollement du patch, c’est comme un oubli de comprimé de pilule, remet un nouveau patch et protège toi avec des préservatifs pendant 7 jours le temps que le patch soit à nouveau efficace.

Comment obtenir un patch ? Combien ça coûte ?

Tu peux obtenir un patch en pharmacie sur ordonnance mais il n’est pas remboursé par l’Assurance maladie. Une boîte coûte environ 15€.

Il peut parfois être pris en charge à 100% ou être payé dans le cadre du Pass santé jeunes. N’hésite pas à venir en parler dans un centre de planning familial qui pourra trouver une solution selon ta situation. Tu peux aussi appeler gratuitement le numéro vert régional IVG Contraception au 0800 08 11 11.

L’anneau vaginal

L’anneau vaginal contraceptif est un anneau souple transparent de 6 cm de diamètre environ que tu introduis au fond de ton vagin. Il diffuse des hormones (œstrogène et progestérone) à travers la muqueuse vaginale et empêche ainsi l’ovulation.

Comment utiliser l’anneau vaginal ?

Il se positionne au fond du vagin, aussi facilement qu’un tampon ou une coupe menstruelle. Tu gardes l’anneau 3 semaines, puis tu l’enlèves avec les doigts. Il est possible de faire une pause de 7 jours ou d’enchaîner avec un nouvel anneau (durant cette pause les règles arrivent la plupart du temps). Tu peux ensuite remettre un nouvel anneau. Tu restes protégée d’une grossesse pendant ces 4 semaines.

Si l’anneau est expulsé plus de 3h ou si tu oublies d’en remettre un, remets un anneau neuf et utilise des préservatifs 7 jours car il y a un risque de grossesse pendant 7 jours.

Anneau, pilules, mêmes effets secondaires ?

L’anneau vaginal présente les mêmes risques d’effets secondaires qu’une pilule oestro-progestative. Cependant comme les hormones sont diffusées directement dans le sang, la quantité d’hormones à délivrer est moins grande que dans un comprimé.

Comme pour toutes les contraceptions, les effets secondaires sont différents entre chaque personne.

Il a l’avantage d’être toujours en place, avec moins de risque d’oubli. Il est tout de même nécessaire de penser à en remettre un nouveau toutes les quatre semaines.

L’anneau vaginal, on le sent ?

Il est possible que toi ou ton·ta partenaire le sentiez de temps en temps, notamment pendant les rapports avec pénétration. Mais il ne doit être ni douloureux ni gênant. Il peut alors être retiré pendant les rapports sexuels mais pas plus de trois heures.

Si l’anneau est bien placé, il ne doit pas se sentir ni pendant les rapports sexuels, ni en dehors.

L’anneau vaginal, comment l’obtenir, combien ça coûte ?

Il est délivré en pharmacie sur ordonnance au prix de 16€ par mois environ. Il n’est pas remboursé par l’Assurance maladie.

L’anneau vaginal peut parfois être pris en charge à 100% ou être payé dans le cadre du PASS santé jeunes. N’hésite pas à venir en parler dans un centre de planning familial qui pourra trouver une solution selon ta situation. Tu peux aussi appeler gratuitement le numéro vert régional IVG Contraception au 0800 08 11 11.

Tes questions

Quelle est la meilleure contraception ?

La meilleure, c’est celle que tu choisiras en accord avec ton mode de vie, ce que tu es capable de faire, tes envies, ta sexualité……

La meilleure, c’est celle que tu choisiras en accord avec ton mode de vie, ce que tu es capable de faire, tes envies, ta sexualité… Les méthodes sont variées : il y a des méthodes barrière, des méthodes hormonales, des mécaniques. Certaines sont discrètes, certaines sont de longue durée. Pour t’aider à en choisir une, tu peux aller dans un centre de planning familial, appeler le numéro vert 0800 08 11 11 ou te renseigner plus sur cette page. Tu habites Arles, Avignon ou Marseille ? Localise le centre le plus proche de chez toi ici.