Sais-tu précisément comment est ton sexe ? Comprendre comment il fonctionne, c’est important pour te sentir bien dans ton corps et dans ta tête.

L’aspect du sexe masculin est différent pour chaque personne. Le pénis, le gland, les bourses peuvent être de forme, de teinte et de taille différentes. Les sexes sont souvent présentés de manière binaire et comme bien délimités : le sexe féminin et le sexe masculin. En réalité, il existe plein de variations et de sexes différents. D’ailleurs, des personnes qui ne se reconnaissent pas comme garçons peuvent avoir un sexe dit masculin.

Le pénis grandit durant la puberté. On parle d’érection lorsque le pénis se gonfle et s’allonge au cours l’excitation. Durant l’érection, il sort du liquide pré-séminal par petites gouttes. Au moment de l’orgasme, le pénis peut expulser du sperme, parfois au moment de l’orgasme, ou pendant le sommeil : c’est l’éjaculation.

Contrairement aux filles, les garçons ont plus l’habitude de regarder et de manipuler leur sexe. Le sexe masculin est constitué d’organes externes et internes.

Les organes externes

  • le gland est l’extrémité du pénis, particulièrement sensible aux stimulations ;
  • le prépuce, c’est la peau qui recouvre le gland quand un garçon n’a pas été circoncis. On se décalotte quand on tire le prépuce vers la base du pénis, ça découvre le gland ;
  • le frein, chez les garçons non circoncis, relie le prépuce au reste du pénis. Lors de l’érection le gland se décalotte et le frein se tend ;
  • le méat est un petit orifice par lequel sort l’urine, le sperme et le liquide pré-séminal ;
  • les bourses, ou le scrotum, sont le sac de peau qui contient les testicules ;
  • l’anus est un orifice fermé, qui peut s’ouvrir quand on fait caca ou quand on désire une pénétration anale.

Les organes internes

  • l’urètre est le conduit par lequel coule l’urine, et le sperme quand un garçon éjacule ;
  • les testicules, sont des glandes qui produisent les spermatozoïdes. Deux canaux les relient au pénis. Les testicules pendent dans un sac de peau appelé les bourses ou le scrotum ;
  • la prostate est une glande qui entoure l’urètre. Elle sécrète une partie du liquide séminal, qui, avec les spermatozoïdes, constituent le sperme. C’est un organe très sensible qu’on peut toucher via le rectum.

Tes questions

C’est quoi la prostate ? Ça sert à quoi ?

Malheureusement, il y a très peu de recherches au sujet de la prostate, et les scientifiques ne sont pas tou·te·s d’accord. Ce qui est sûr…

Malheureusement, il y a très peu de recherches au sujet de la prostate, et les scientifiques ne sont pas tou·te·s d’accord. Ce qui est sûr c’est qu’il s’agit d’un organe composé de glandes.
La prostate existerait chez les filles comme chez les garçons : même si celle associée au sexe masculin est bien plus connue. La prostate masculine participe à la production du sperme. Celle associée au sexe féminin appelée aussi « glandes de Skene » produirait également un liquide – dont on parle moins !- le liquide de l’éjaculation féminine.

La prostate qu’elle soit liée au sexe masculin ou féminin peut procurer du plaisir par sa stimulation et peut être source d’orgasme. Si tu le souhaites, tu peux partir à la recherche de ta prostate, seul·e ou avec ta/ton/tes partenaire·s. Si tu as un pénis, tu pourras accéder à ta prostate par une pénétration anale ou bien en externe en appuyant sur la zone entre l’anus et les testicules. Si tu as un sexe féminin, tu peux la sentir soit autour de l’orifice urinaire (par où sort l’urine), soit à l’intérieur du vagin (dans le 1er tiers côté ventre). Si tu es intersexe, donc que tu es né·e avec des caractères sexuels féminins et masculins, tu devrais trouver ta prostate le long de ton urètre, peut-être proche de l’orifice de l’urine, peut-être plus interne et dans ce cas accessible par l’anus.

« Je bande mais je n’arrive pas à « cracher », comment faire ? »

Tu as des érections mais tu n’arrives pas à éjaculer alors que tu le voudrais. Cette situation est courante et il peut y avoir tout…

Tu as des érections mais tu n’arrives pas à éjaculer alors que tu le voudrais. Cette situation est courante et il peut y avoir tout un tas de raisons qui expliquent cette difficulté. Même s’il y a des causes physiologiques (liées à l’âge par exemple ou à un problème médical) celles-ci sont assez rares. Par contre, il est plus courant que la prise de médicaments (antidépresseurs, antipsychotiques, etc.) et/ou la consommation d’alcool rendent difficile l’éjaculation.

Mais les raisons à cela sont souvent plutôt d’ordre émotionnel ou psychologique. Des émotions ou pensées peuvent te « bloquer » ; tu peux avoir envie d’être performant·e, de bien faire, tu peux avoir peur de perdre le contrôle, de te laisser aller… Des traumatismes passés (violences, accident, etc..) ou des préoccupations actuelles peuvent aussi avoir un impact sur ta capacité à éjaculer.

Le cerveau joue un rôle essentiel dans la sexualité si celui-ci est trop « encombré » de manière consciente ou inconsciente, tu peux ne pas réussir à éjaculer. Prendre confiance en soi, se sentir à l’aise avec ton corps et/ou avec ton, ta, tes partenaire·s, peuvent permettre petit à petit de dépasser cette difficulté. Elle peut d’ailleurs être provisoire, être liée à un moment de fatigue, de stress, à une relation, etc.

Si tu es inquiet·e, tu peux en parler et te rendre dans un centre de planning familial (écoute gratuite et anonyme) ou aller voir ta/ton médecin, un·e sexologue, un·e urologue.

Est-ce que c’est vrai que la circoncision est plus hygiénique ?

La circoncision est un geste chirurgical qui consiste à retirer le prépuce, la petite peau qui recouvre le gland à l’extrémité du pénis. Elle peut…

La circoncision est un geste chirurgical qui consiste à retirer le prépuce, la petite peau qui recouvre le gland à l’extrémité du pénis. Elle peut être faite pour des raisons religieuses, culturelles, hygiéniques, médicales ou personnelles. A ce jour, aucune étude ne prouve que la circoncision soit plus hygiénique que la non circoncision. Même dans certains pays comme les États-Unis où la circoncision « hygiénique » est très répandue, cette pratique est remise en question.

Le sexe masculin et le prépuce ne sont pas « sales ». Comme n’importe quelle autre partie du corps, il est important d’apprendre à les nettoyer pour éviter des irritations, mauvaises odeurs ou infections. Pour cela, il est préférable d’utiliser un savon doux non irritant. Une fois nettoyé et rincé, n’oublie pas de le sécher. Pas besoin de te laver le pénis plusieurs fois par jour, car cela peut au contraire créer des irritations.

Si tu n’es pas circoncis, tu as peut-être remarqué des sécrétions un peu épaisses sous ton prépuce. Elles sont normales mais c’est important de laver ton gland en n’oubliant pas de tirer en arrière ton prépuce pour enlever ces sécrétions.

Quelle est la taille moyenne du sexe de l’homme ?

De nombreux garçons se posent cette question. Le pénis peut grandir jusqu’à 18-20 ans. La taille du sexe en érection chez un homme adulte varie…

De nombreux garçons se posent cette question. Le pénis peut grandir jusqu’à 18-20 ans. La taille du sexe en érection chez un homme adulte varie entre 10 et 20 cm. La virilité, le plaisir donné et ressenti ne dépendent pas de la taille.