Le DIU (dispositif intra utérin) est un moyen de contraception inséré dans l’utérus par un·e professionnel·le de santé. Il mesure environ 3 cm et a souvent une forme de “T”. Il existe des DIU en cuivre et d’autres hormonaux.

Illustration d'un sterilet ou DIU, contraception feminine
Stérilet hormonal, stérilet au cuivre

Que choisir entre le DIU en cuivre et le DIU hormonal ?

Il existe deux types de DIU (stérilet) : le DIU au cuivre ou le DIU hormonal. En voici les principaux effets.

DIU (stérilet) au cuivre

  • fonctionne sans hormones. ;
  • efficace dès le premier jour de pose et pendant 5 à 10 ans.
  • il peut avoir tendance à allonger la durée des règles.
  • son coût est d’environ 30,50 euros

DIU (stérilet) hormonal

Il est très utile pour les femmes ayant des règles douloureuses et/ou abondantes.

  • il a tendance à réduire l’afflux sanguin pendant les règles, voire à les faire disparaître ;
  • efficace deux jours après la pose et pendant 5 ans ;
  • il peut provoquer les mêmes effets secondaires que la pilule (petits
    saignements, prise de poids, acné).

Le stérilet est-il réservé aux femmes ayant déjà eu des enfants ?

Le Dispositif Intra Utérin (DIU), dit aussi stérilet, peut être posé chez des personnes n’ayant jamais eu d’enfant. Le DIU (stérilet) ne rend pas stérile comme son ancien nom pourrait le laisser croire.

Ce mode de contraception est efficace à plus de 99%. Un·e professionnel·le de santé peut te le prescrire.

Les avantages du DIU (stérilet)

On conseillera l’un ou l’autre selon les antécédents médicaux de la femme qui en fait la demande.

La pose d’un DIU ne nécessite aucune intervention chirurgicale. La pose et le retrait sont le plus souvent réalisés en consultation et de façon simple.

On peut le retirer avant sa date de péremption (effet secondaires désagréables, projet d’enfant, évolution de la sexualité, envie de changer de méthode, etc.)

Pour en savoir plus, tu peux contacter le numéro vert IVG – Contraception au 0 800 08 11 11 (appel anonyme et gratuit) ou te rendre dans un centre de soin ou chez un·e professionnel·le de santé près de chez toi.

Tes questions

Est-ce que quand on a un stérilet on le sent ? Pendant les rapports sexuels ou même dans la vie de tous les jours ?

Le stérilet, appelé aussi Dispositif Intra Utérin (DIU), ne devrait pas se sentir une fois en place. Pour rappel, c’est un moyen de contraception posé…

Le stérilet, appelé aussi Dispositif Intra Utérin (DIU), ne devrait pas se sentir une fois en place. Pour rappel, c’est un moyen de contraception posé par un·e professionnel·le de santé à l’intérieur de l’utérus. Le DIU peut être en cuivre ou hormonal. Afin de pouvoir l’enlever, le DIU est muni de fils souples et fins qui dépassent du col de l’utérus dans le vagin. On peut toucher les fils qui sont dans le vagin, mais on ne peut pas toucher le DIU puisqu’il est dans l’utérus qui est un organe quasiment fermé, seul l’orifice du col de l’utérus communique avec le vagin.

Une fois dans l’utérus, le DIU doit y rester et ne pas être senti ni par toi-même ni par ton/ta/tes partenaire(s), même si les fils peuvent être touchés et sentis dans le vagin. Si les fils gênent lors de pratiques sexuelles, tu peux consulter pour voir s’il est possible de mettre fin à cette gêne en les coupant plus courts par exemple.

Pour autant, le DIU peut se faire sentir dans certaines circonstances :

  • dans les heures voire les jours qui suivent la pose : l’utérus s’habitue à un corps étranger, il peut y avoir des contractions involontaires qui peuvent être douloureuses. Ce que tu sens alors, c’est ton utérus qui se contracte. Environ un mois et demi après la pause du DIU une visite de contrôle est proposée pour s’assurer qu’il est bien en place.
  • si le DIU se déplace dans l’utérus ou si exceptionnellement il est en cours d’expulsion spontanée, tu peux également sentir ton utérus qui se contracte.

Par rapport aux sensations douloureuses et au risque de déplacement du DIU, deux choses sont possibles :

  • tu peux dans un premier temps essayer de vérifier si le DIU est toujours en place en cherchant à sentir ses fils dans ton vagin ;
  • pendant tes règles qui est une période où l’utérus se contracte, n’hésite pas à regarder dans les toilettes pour voir si le DIU n’est pas tombé ;
  • tu peux prendre rendez-vous avec un·e professionnel·le de santé, même en urgence si nécessaire. Il/elle regardera si le DIU est toujours en place.

 

Quel est le moyen de contraception le plus fiable ?

Les études sur l’efficacité des méthodes contraceptives montrent qu’en théorie les moyens les plus fiables (à plus de 98%) de se protéger d’une grossesse non…

Les études sur l’efficacité des méthodes contraceptives montrent qu’en théorie les moyens les plus fiables (à plus de 98%) de se protéger d’une grossesse non désirée sont : la contraception dite définitive (vasectomie ou ligature des trompes), les dispositifs intra utérins (DIU) aussi appelés stérilets, les implants, les pilules, les patchs, les anneaux vaginaux, la méthode MAMA (allaitement), la sympto-thermie moderne et les préservatifs externes / masculins.

Ces mêmes études montrent qu’en pratique, c’est un peu différent,… Et oui ! Dans la vie, il peut en effet arriver que tu oublies un comprimé de pilule ou qu’un préservatif se déchire, faisant ainsi baisser l’efficacité moyenne de ces méthodes respectivement à 90% et à 85 %. Toujours selon les statistiques, en pratique, les contraceptifs les plus fiables (à plus de 99%) sont la contraception définitive, l’implant et les dispositifs intra-utérins.

Mais la fiabilité d’une méthode contraceptive dépend surtout de toi, de la manière dont tu te l’appropries. Il se peut par exemple que tu te sentes très à l’aise avec la manipulation nécessaire à la pose d’un diaphragme et que tu sois par ailleurs tête en l’air, incapable de penser à la prise d’un comprimé de pilule au quotidien. En théorie, c’est la pilule qui est plus efficace que le diaphragme (99% contre 94%) mais en pratique pour toi, ça peut-être le contraire.

N’hésite pas à solliciter des professionnel·le·s (conseiller·e d’un centre de planning familial, sage-femme, etc.) pour t’aider à trouver une méthode de contraception qui convienne à ton tempérament, tes valeurs, ta sexualité, ton mode de vie, etc. Le choix peut s’avérer complexe, d’autant que l’efficacité n’est pas forcément le seul critère important pour toi : discrétion, gratuité, charge mentale, impact au niveau de la relation ou de l’environnement, autonomie vis-à-vis des soignant·es, accessibilité, rapport au corps, etc.

Un moyen fiable, c’est un moyen sur lequel tu peux compter… et toi seul·e sait ce qui compte pour toi !

Quelle est la meilleure contraception ?

La meilleure, c’est celle que tu choisiras en accord avec ton mode de vie, ce que tu es capable de faire, tes envies, ta sexualité….

La meilleure, c’est celle que tu choisiras en accord avec ton mode de vie, ce que tu es capable de faire, tes envies, ta sexualité. Les méthodes sont variées : il y a des méthodes barrière, des méthodes hormonales, des mécaniques. Certaines sont discrètes, certaines sont de longue durée. Pour t’aider à en choisir une, tu peux aller dans un centre de planning familial, appeler le numéro vert 0800 08 11 11 ou te renseigner plus sur cette page. Tu habites Arles, Avignon ou Marseille ? Localise le centre le plus proche de chez toi ici.