Le sexisme concerne les préjugés, les contraintes, les injustices et les discriminations qui pèsent sur les personnes en fonction de leur sexe ou de leur genre.

Mais en fait, le sexisme, c’est quoi ?

  • tu es un garçon et on s’est moqué de toi quand tu as pleuré ;
  • tu es une fille et on t’empêche de faire du rugby / tu es un  garçon et on t’empêche de faire de la danse ;
  • dans ta famille, ce sont les filles qui font le ménage ;
  • tu es une fille, donc tu n’es pas bricoleuse / tu es un garçon donc tu ne sais pas cuisiner ;
  • tu es un garçon donc c’est à toi de payer.

Voilà des exemples de préjugés sexistes qui enferment les hommes et les femmes dans des rôles qui leur sont imposés et les empêchent de développer leurs talents.

Le sexisme concerne aussi des comportements discriminants ou violents punis par la loi :

  • les discriminations salariales ;
  • les mariages forcés ;
  • le viol ;
  • l’homophobie ;

En France, hommes et femmes sont égaux en droit. Nous pouvons tout·e·s agir pour que les préjugés et les comportements changent.