Il existe un certain nombre de risques  à associer drogues et sexualité :

  • Erreur/oubli de protection des IST ou de contraception;
  • Diminution du plaisir et des sensations : l’alcool et les drogues peuvent empêcher l’érection, la lubrification ou l’orgasme ;
  • Difficulté de donner son consentement ou de recueillir celui de ton·ta·tes partenaires ;
  • Certaines substances par exemple l’alcool ou le GHB (aussi surnommé « la drogue du viol ») peuvent provoquer une baisse de vigilance, voire une perte de mémoire ou de connaissance. Cela peut rendre vulnérable face à des personnes mal intentionnées.

Si tu t’apprêtes à avoir un rapport sexuel :

  • Vérifie si ton.ta.tes partenaires sont en capacité de donner leur consentement éclairé, en lui/leur posant la question et en étant attentif.ve à ses/leurs réactions ;
  • Si ce n’est pas le cas ou que tu as un doute, renonce au rapport.

Si tu es défoncé.e ou bourré.e :

  • C’est toi qui décides ce que tu veux faire avec ton corps, personne n’est en droit de t’imposer des pratiques sexuelles ;
  • Avant de consommer, tu peux penser à garder des capotes et du lubrifiant à portée de main.

Avec les autres :

  • Tu peux être attentif·ve à l’état d’ébriété ou de défonce des personnes qui t’entourent ;
  • Tu peux éviter de laisser une personne très droguée ou bourrée seule ;
  • Si tu vois un.e ami.e partir avec quelqu’un.e, tu peux lui demander si il.elle en a envie

Il est aussi possible de discuter en amont de son rapport aux drogues, à l’alcool et à la sexualité avec ses ami.es afin de mieux se connaitre, de s’écouter et de se soutenir.

Si tu as envie d’en discuter, tu peux t’orienter vers des associations qui s’occupent d’informer et d’accompagner autour de la consommation de drogues. Par exemple, l’association Plus Belle La Nuit, présente en milieux festifs dans les Bouches-du-Rhône, peut répondre aux questions toute l’année via Messenger.

En tous cas, si tu as des doutes, des peurs, si tu as besoin d’en parler, n’hésite pas à te rendre dans les Points d’appui écoute jeunes ou les Maisons des Adolescents près de chez toi.